P E T A L E S international

Parents d'Enfants présentant des Troubles de l'Attachement
Ligue d'Entraide et de Soutien
   Accueil      Guide pratique
 
Une fleur de myosotis bleue dont un pétale se détache vers le haut, sans tomber.
La fleur de myosotis dit: 
 « Ne m’oubliez pas »
Le pétale détaché dit:  « Même si je ne peux pas m’attacher à vous »
 

Guide pratique en santé mentale pour les jeunes âgés entre 12 et 18 ans, Centre jeunesse de Montréal, institut universitaire.



Guide complet en format PDF
Voici un sommaire.

Il ne faut pas confondre le trouble de l’attachement et les types d’attachement sécurisé ou insécurisé. Le type d’attachement reflète les stratégies d’adaptation intériorisées de l’enfant en rapport aux réponses attendues de la figure maternelle (care giving). L’attachement d’un enfant envers les personnes qui en prennent soin se situe sur un mode sécurisé ou insécurisé. L’attachement insécurisé peut être du type évitant, ambivalent-résistant ou désorganisé-désorienté. Cette classification, tout en étant très utile afin de mieux comprendre les stratégies relationnelles de l’enfant, ne permet pas de déterminer si l’enfant souffre d’un trouble réactionnel de l’attachement.
Problèmes ou troubles pouvant être associés
  • Retards de développement.
  • Trouble du déficit de l’attention/hyperactivité.
  • Troubles d’apprentissage.
  • Trouble de l’opposition.
  • Trouble des conduites
Les symptômes peuvent différer selon les types de troubles d’attachement, soit le type inhibé ou désinhibé.

Profil commun aux deux types (inhibé, désinhibé):

  • Besoin excessif de contrôler.
  • Mise en action de mécanisme de rupture du lien (lorsque le jeune sent qu’une relation peut s’installer).
  • Conserve difficilement des bons moments sans les détruire par la suite.
  • Contrôle et régule difficilement ses émotions (colère, rage, désorganisation).
  • Difficulté d’apprentissage.
  • Automutilation, destruction d’objets.
  • Comportement antisocial (peu d’empathie, intégration difficile des règles, centré sur son plaisir).

Inhibé:

  • Donne l’impression d’avoir renoncé à la relation (p. ex., maintien l’autre à distance).
  • Auto-suffisant, méfiant, solitaire.
  • A souvent l’air triste et amorphe.
  • Cache une forte hostilité qui est souvent retournée contre lui, mais le jeune peut également attaquer les autres ou détruire des objets.

Désinhibé:

  • Charmant et séducteur.
  • Immature.
  • Recherche un rapprochement au premier contact,
  • se lie aux étrangers.
  • La relation est superficielle et l’adulte est interchangeable.
  • Intrusif, accaparant, fait beaucoup de demandes.
  • Recherche l’exclusivité de l’adulte.
  • Rivalité avec les pairs.
  • Comportements agressifs.
Version du 18 septembre 2012



 
 
© PETALES International, 11 000 St-Vital, Montréal-Nord, Québec, H1H 4T6
La copie de ce texte est autorisée sans modifications pour un usage non commercial, avec mention du site d'origine et des auteurs s'ils sont nommés, selon les conditions décrites dans la Creative Commons Licence
2016-03-19